À propos

Troisrivieres911.com

Notez bien que ce texte a été écrit en 2006

Troisrivieres911.com est un Web média reconnu par les services de relation avec les médias de la Sûreté du Québec et de la Sécurité publique de Trois-Rivières et de plusieurs services incendies. Du mieux que je puisse faire avec la collaboration de bénévoles, nous couvrons les faits divers à Trois-Rivières, en Mauricie et au Centre-du-Québec. Avant même que les autres  médias en parlent, troisrivieres911.com l’aura fait avant eux. Nous couvrons essentiellement des accidents, incendies, opérations policières ou toute autre situation qui nécessite des interventions d’urgence. La nouvelle vous est ensuite livrée sur le site troisrivieres911.com. Une fenêtre ouverte sur l’actualité de l’urgence de chez vous

Depuis le début du site, le 23 août 2006, nous avons toujours offert la même constance à nos lecteurs, c’est-à-dire ; les faits au moment où ça se passe ou pas très longtemps après, accompagnés de photos. Avec cette formule, nous avons atteint un seuil de popularité et de crédibilité qui fait en sorte qu’aujourd’hui des entreprises comme Trois-Rivières Chevrolet , Elkel , Pneus Tibo, Protection Incendie CFS, Les Entreprises Michael Bluteau, Cooke et Fils, BIS remorquage et d’autres se sont jointes à nous en tant que commanditaires et annonceurs. Ces commandites permettent que troisrivieres911.com continue sa mission, celle d’informer la population et par le fait même les sensibiliser dans un but de prévention.

Chaque jour, des milliers de lecteurs consultent le site, tout comme ils consultent LCN ou Cyberpresse.ca. Ils reviennent jour après jour s’enquérir des dernières nouvelles du milieu de l’urgence. Nous sommes reconnus de nos paires, des policiers, des pompiers, des paramédics et le site est consulté par une bonne partie de la population Mauricienne active sur le WEB.

Chaque mois, près de 20 000 35 000 visiteurs uniques passent sur le site. En moyenne ces 35 000 personnes reviennent 3 à 4 fois par jour. Les visiteurs proviennent à 80% de la région immédiate de Trois-Rivières. Ce sont des mères à la maison, des travailleurs d’usine, des adolescents, des policiers, pompiers, ambulanciers, journalistes, avocats, le lectorat de troisrivieres911.com est très varié.

Le nombre de visiteurs augmente chaque jour grâce notamment au bouche à oreille, mais surtout parce qu’un véhicule, très visible, lettré aux couleurs de troisrivieres911 commandité par ?????????? en attente ??????????????. Sillonne la ville et est présents lors d’évènements de l’urgence et même culturels

À tout cela s’est greffé des collaborateurs, nous sommes devenus une équipe de passionné qui, le plus professionnellement possible, vous rapporte ce qu’ils entendent, voient et vivent sur les lieux d’un évènement.

La naissance d’un blogue et de son Blogueur

Je travaille en communication depuis quelques années déjà. C’est en 2003 que je suis arrivé à Trois-Rivières après que CHLN550 aujourd’hui le 106,9FM m’ait engagé. J’étais journaliste généraliste, c’est-à-dire que je couvrais n’importe quel évènement, qu’il soit politique, social, culturel, jusqu’aux accidents. Puis, j’ai ensuite travaillé pour un organisme caritatif de la région. Ma passion pour le monde policier date de mon tout jeune âge, un peu comme l’histoire du négociateur à la télé, ma mère était une fervente lectrice de faits divers et il y avait toujours des Allô Police ou photo Police dans la maison. Je voulais devenir policier, mais je n’ai pu l’être à cause de ma grandeur (dans le temps c’était comme ça) et j’imagine aussi que la vie en a voulu autrement. Ce qui fait que j’ai toujours eu de l’intérêt pour le monde policier.

L’idée a commencé à germer

Ça faisait longtemps que je n’avais pas ouvert un balayeur d’ondes, puis, un soir d’août 2006, par un pur hasard, juste au moment de me mettre au lit je l’ouvre et j’entends «APPEL INCENDIE AU 5555 RUE DE LA RUE» c’était tout près de chez moi. Je sors sur le balcon et vois l’immeuble en flamme. Aucun intervenant n’est encore arrivé et je vois les gens évacuer. Cette soirée et nuit là, je l’ai vécu intensivement en regardant les pompiers travailler, assis sur mon balcon. J’ai alors recommencé à écouter le scanner une fois de temps en temps. L’idée du blogue m’est venue un peu plus tard quand j’ai constaté que les médias d’ici ne couvraient pas beaucoup les faits divers que j’entendais et qu’il n’y avait pas vraiment de «FREELANCERS» (Reporter de faits divers indépendants) pour rapporter les évènements, à part Shoto qui le faisait et le fait toujours à l’occasion pour zone911.com et qui est devenu un collaborateur occasionnel de troisrivieres911.com. Comme j’avais un peu de temps libre à combler, je me suis mis à la construction du blogue. Petit à petit, je rapportais des faits comme je le fais en ce moment, mais sans me rendre sur les lieux.

Quelques semaines ont passé et soudain je me suis mis à recevoir des courriels de félicitations, en premier par des policiers et ensuite de la part de visiteurs qui consultaient le blogue fréquemment. Bref, je vous épargne toute l’ascension, qui a été tumultueuse par moment, mais je conclurai en disant que jamais je ne m’attendais à un tel engouement et encore moins de la part de policiers ou de gens impliqués dans le milieu. Ça occupe maintenant la majeure partie de mon temps. Les statistiques me démontrent que près de 2000 visiteurs uniques sont enregistrés chaque jour et ça augmente de semaine en semaine, et ce, sans publicité. C’est très motivant pour continuer et j’adore ce que je fais. Je pourrais le faire plus d’heures qu’une journée en contient.

Je ne peux pas expliquer ce que j’aime tant. Je n’aime pas la violence, je n’aime pas les gens malhonnêtes, je ne suis pas friand de sang ni de sensationnalisme. Mais c’est le petit rush d’adrénaline que me procure ce  »passe-temps  » qui fait que cette passion rend tant dépendant. Passe-temps qui est devenu mon entreprise, mon emploi à plein temps depuis maintenant 2 ans. Avec l’ampleur qu’a prit le blogue, je me sens maintenant responsable, face aux nombreux lecteurs, de rapporter les évènements que les médias ne diffusent pas toujours et je ne me vois pas arrêter demain matin. Mêler mon expérience de journaliste avec ma passion pour le monde policier me donne des ailes, ajoutez à cela de nombreux lecteurs assidus, des policiers, pompiers, paramédics respectueux de ce que je fais et une certaine reconnaissance des gens du milieu, vous avez là la recette de mon bonheur.

L’avenir du Blogue

Je souhaite que toute la population trifluvienne active sur le Web connaisse le blogue et qu’il devienne une référence en faits divers. Plus le temps avance plus je m’approche de cet objectif. L’objectif des prochaines semaines et mois, est de faire connaître le Blogue à la population. C’est bien d’être connu et reconnu des gens du milieu, mais maintenant une population plus large doit savoir que ce blogue existe. Le bouche à oreille est, en ce moment, le meilleur moyen de croissance et semble efficace. Les gens qui effectuent des recherches sur Google en rapport avec Trois-Rivières arrivent souvent sur le Blogue, ce qui contribue considérablement à le faire connaître.

 

On a parlé de nous!

  • Journal de Trois-Rivières, 1 septembre 2007
  • Article sur troisrivieres911.com par un groupe de recherche de L’UQUAM ici
  • Un article sur le site GO-3R
  • Participation à une émission à CANAL D (2008)
    Légendes Urbaines
  • Entrevue concernant des incendies à Radio-Canada (janvier 2011)