Poursuite policière et arrestation du fuyard

TROIS-RIVIÈRES – La relève de nuit de la Sécurité publique de Trois-Rivières a débuté la nuit en trombe. Un peu après minuit, une poursuite policière s’est soldée par l’arrestation du fuyard qui avait abandonné le véhicule et pris la fuite à pied.

La poursuite aurait pris naissance pour une possible infraction au code de la sécurité routière. Ce serait une question de droit de circuler non valide ou de permis sanctionné. Des patrouilleurs auraient voulu l’intercepter dans le secteur du boulevard Jean XXIII près de la Côte Rosemont.

Le conducteur a refusé de s’immobiliser, il a plutôt tenté de fuir les policiers. Ces derniers le talonnaient alors qu’il empruntait le boulevard des Récollets en direction Sud. Il a grillé un feu rouge à l’intersection St-Joseph et a emprunté l’artère en sens inverse. Heureusement, aucun autre véhicule ne circulait à ce moment. Il a roulé en sens inverse jusqu’à la bretelle de l’autoroute 40 et s’est dirigé vers l’Est, les policiers le talonnaient toujours. Il a emprunté la sortie Centre-ville pour ensuite revenir sur l’autoroute 40, toujours en direction Est. Il s’est rendu jusqu’à la sortie des Chenaux ou il est sorti. Il a ensuite abandonné son véhicule près du pont ferroviaire sur le boulevard des Chenaux et s’est enfui à pied.

Il aura fallu quelques minutes avant que les policiers lui mettent la main dessus. Il avait fui sur la voie ferrée et se cachait en bordure de buissons lorsqu’il a été arrêté. En plus de répondre à des chefs d’accusation au criminel, tels; fuite et conduite dangereuse, l’homme fera aussi face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, puisqu’il présentait un taux d’alcoolémie supérieure à la limite permis.

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com

4 pensées sur “Poursuite policière et arrestation du fuyard

Laisser un commentaire