Complot pour meurtre, des accusations ont été ajoutées

Guillaume Picotte, accuséTROIS-RIVIÈRES – Cet après-midi, on a pu connaître l’identité du jeunes homme de 18 ans impliqué dans le complot pour meurtre. Il s’agit de Guillaume Picotte (photo Facebook) de St-Paulin.

Lors de sa comparution cet après-midi, des chefs d’accusation ont été ajoutés à son dossier, soit possession d’armes blanches dans un dessein dangereux et complot pour vols qualifiés. Il reste détenu et fait face à neuf chefs d’accusation.

Quant à son complice de 17 ans, il reviendra en cour de la jeunesse demain pour son enquête sur liberté. Le juge lui a imposé certaines conditions dont celle de ne pas communiquer avec ses propres parents, ainsi qu’avec les quatre personnes visées par ce complot. Lui aussi fait face à neuf chefs d’accusation.

Ces deux jeunes hommes auraient comploté, en quelques jours, d’assassiner l’exe petite amie d’un des suspects ainsi que trois membres de sa famille. Vendredi dernier, à la demande de la SQ ayant reçu des informations inquiétantes, les policiers de la ville de Trois-Rivières ont intercepté et arrêté les deux jeunes à bord d’un véhicule sur le boulevard des Chenaux pour ensuite être remis à la SQ pour interrogatoire.

Ce sont des proches qui auraient fait avorter ces possibles meurtres en donnant des informations à la police. Les deux jeunes ont comparu en vidéoconférence devant un juge une première fois samedi dernier. C’est alors que 4 chefs d’accusation avaient été portés contre eux, soit; complot pour meurtre, complot pour tentative d’introduction dans une résidence, complot pour enlèvement et tentative d’introduction par effraction.

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com