Des menaces de mort prises très au sérieux, confinement dans deux écoles

TROIS-RIVIÈRES – Un jeune de 18 ans a semé tout un émoi en fin d’avant-midi dans deux écoles du secteur Cap-de-la-Madeleine. Il a d’ailleurs été arrêté et sera accusé.

Le suspect aurait proféré des menaces de mort à l’endroit d’une étudiante du collège Horizon, par personne interposée. Les menaces étaient suffisamment sérieuses pour que l’école et la commission scolaire demandent l’aide des policiers.

Lors de l’opération, tous les étudiants du collège Horizon et les élèves de l’école primaire, l’Académie sportive, située juste à côté, ont été confinés à l’intérieur des institutions. Plusieurs policiers et enquêteurs ont été déployés sur place. Des policiers se sont assurés que le suspect ne se trouvait pas à l’intérieur de l’école alors que d’autres dressaient un périmètre de sécurité et que les enquêteurs tentaient de localiser le suspect.

C’est vers 12h30 que le suspect fut localisé à son domicile. C’est alors que les policiers ont procédé à son arrestation pour menace de mort. Les élèves et étudiants ont alors pu circuler librement dans les écoles. Au moment d’écrire ces lignes (15h55), l’individu était toujours en interrogatoire et les accusations portées seront connues plus tard.

Les deux écoles ont repris leurs activités en après-midi, malgré l’absence de plusieurs élèves et étudiants qui avaient quitté avec leurs parents qui étaient venus les chercher, suite aux évènements.

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com