Opération policière en matière de stupéfiants et de proxénétisme

TROIS-RIVIÈRES – Une vaste opération policière a été réalisée sur le coup de midi à Trois-Rivières. L’escouade régionale mixte de la lutte à la drogue a démantelé un réseau de vente de stupéfiants et de proxénétisme. Ils ont procédé à l’arrestation de 9 personnes.

Une quarantaine de policiers, de la Sûreté du Québec, de la Sécurité publique de Trois-Rivières ainsi que de la Gendarmerie royale du Canada ont perquisitionné 5 endroits à Trois-Rivières, dont des chambres d’un motel de la rue Courteau, secteur Ste-Marthe-du-Cap.

Deux immeubles à logements de la rue Louis-pasteur, une résidence de la rue  Fortin et un immeuble de l’avenue des coopérants ont reçu la visite surprise des policiers sur le coup de midi. Ces perquisitions font suite à une enquête amorcée en 2011 et qui visait le trafic de stupéfiants, notamment de la cocaïne. En cours d’enquête, les policiers ont pu relier les personnes impliquées dans ce trafic à du proxénétisme. Ce midi les policiers avaient  en main  des mandats d’arrestation et la frappe a permis d’arrêter 9 personnes, dont 4  femmes (escortes) soupçonnées de faire partie de ce réseau de prostitution.

Selon les informations recueillies, il ne s’agissait pas de maisons de débauche proprement dites. Des chambres du motel et des appartements de la rue Louis-Pasteur auraient servi de points de rencontre entre la clientèle et les prostituées. Un petit bâtiment situé sur les terrains du motel a aussi intéressé les enquêteurs qui souhaitaient recueillir des preuves documentaires du réseau.

Aux endroits perquisitionnés, les policiers ont saisi au moins 10 000$ en argent, des quarts de grammes de cocaïne, de la marijuana ainsi que des comprimés de méthamphétamine. Les quantités exactes n’avaient pas été divulguées au moment d’écrire ces lignes.

En vidéo l’agent Michel letarte de la Sécurité publique de trois-Rivières

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com

Laisser un commentaire