Poursuite policière d’une moto volée

TROIS-RIVIÈRES – Un jeune homme dans la jeune vingtaine devra faire face à plusieurs accusations après avoir tenté de semer des policiers avec une moto volée ce midi.

L’histoire a débuté vers 11 heures cet avant-midi alors que deux policières ont pris  une plainte de vol de moto survenu possiblement plus tôt ou dans la nuit à une résidence de la rue Notre Dame Est, secteur Cap-de-la-Madeleine.  Après avoir enregistré la plainte, les deux policières ont décidé de faire du ratissage dans le secteur et pas très loin de là, sur la rue St-Maurice, elles ont aperçu la moto volée qui était conduite par un individu. Les agentes ont fait sonner la sirène, mais le suspect a tout de suite pris la fuite.

C’est alors qu’une poursuite s’est enclenchée sur la rue St-Maurice pour ensuite emprunter le rang St-Malo. Ce rang devient le rang St-Pierre rendu à Champlain et c’est à cet endroit que les policières avaient perdu de vu la moto.

Or, en regardant les traces dans la terre, les policières ont rapidement découvert que le suspect était entré dans un sous-bois et avait caché la moto là. Elle était couchée parmi beaucoup de sapin de sorte que même par sa couleur blanche elle n’était pas visible de la route. Ce sont les traces laissées dans la terre qui a donné la puce à l’oreille aux policières. Pendant ce temps d’autres policiers de la SQ et de la  SPTR ratissaient le secteur et c’est sur la route 259 que le suspect fut localisé et arrêté.

Des accusations de vol, de fuite et de conduite dangereuse allaient être soumises au procureur. L’individu a commis plusieurs infractions au code de la sécurité routière pendant la poursuite, souligne Michel Letarte de la Sécurité publique de Trois-Rivières

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com

Laisser un commentaire