Simulation des mesures d’urgences: Écrasement d’avion

La Ville de Trois-Rivières a réalisé aujourd’hui le plus important exercice de sécurité civile de son histoire, baptisé « ICARE 2013 ».

Le scénario; Une collision en vol de deux avions au-dessus d’une piste de l’aéroport. Après l’impact l’un des avions transportant une quarantaine de passagers retombe sur la piste et l’autre avion, un cessna, va s’écraser sur l’autoroute 55.

Le crash sur l’autoroute avait provoqué un carambolage impliquant une quinzaine de véhicules. Dans l’un de ces véhicules, une personne était coincée dans sa voiture accidentée. Les pinces de désincarcération étaient nécessaires. Le pilote du cessna est mort. Dans l’avion de passager écrasé sur le tarmac, une quarantaine de personnes blessées et au moins 5 morts. Le kérosène s’écoulait de l’avion et un feu faisait rage dans le cockpit. Les pompiers devaient évacuer des victimes de l’avion pour que les ambulanciers paramédicaux les prennent en charge.

les organismes participants sont :

  • Dans le secteur public : la Sûreté du Québec, le Centre de santé et de services sociaux de Trois-Rivières et son Centre hospitalier régional, l’Agence de santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du- Québec, la Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie, le ministère du Développement Durable, de l’Environnement et des Parcs, le ministère des Transports du Québec et Services Québec;

  • Dans le secteur privé : Aéropro, la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie, Création Lorie Hamel, Premier Aviation et Projet Pilotte.

En vidéo avec la voix de Francis Gobeil, coordonnateur des mesures d’urgences

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com

Laisser un commentaire