Un vaste réseau de vente de cannabis démantelé


MISE À JOUR: BILAN FINAL DE L’OPÉRATION

Les policiers ont exécuté 39 mandats de perquisition qui leur ont permis de saisir au total :

  • Près de 100 kg de cannabis ;

  • Plus de 5 000 plants et boutures de cannabis ;

  • 27 g de cocaïne ;

  • 272 g de haschich ;

  • Plus de 700 comprimés de méthamphétamines ;

  • Plus de 30 g de champignons magiques ;

  • plus de 100 000 $ en argent canadien ;

  • 28 armes ;

  • 15 véhicules,

  • Des appareils électroniques, tels que des téléphones cellulaires ;

  • De l’équipement servant à la production et à la vente de stupéfiants.


 

TROIS-RIVIÈRES – Une vaste opération policière a été réalisée aujourd’hui et visait le démantèlement d’un groupe organisé de revendeurs de cannabis, qui transigeaient d’importantes quantités avec divers clients se trouvant dans les régions de Québec, du Saguenay et de Montréal.

Capture d’écran 2016-03-31 à 08.33.22C’est en Mauricie qu’a eu lieu la majorité des perquisitions et arrestations. Les policiers sont débarqués notamment au restaurant Le Pot, Papilles et Cocktails. Cet établissement a d’ailleurs publié un communiqué en journée et se défend bien d’être impliqué dans des activités criminelles (voir photo). La police confirme qu’elle ne suspecte aucune activité illégale dans le commerce et qu’elle était à la recherche de preuve dans le dossier d’un des actionnaires de l’établissement, Simon Girard, qui fait face à des accusations de gangstérisme, de complot et de production et trafic de cannabis. Il est considéré comme étant une présumée tête dirigeante.

Des perquisitions ont été effectuées surtout dans des résidences de Trois-Rivières. 15 d’entre elles servaient de lieu de production, notamment sur la rue des Cyprès et sur la rue Sainte-Marguerite. Les policiers ont procédé à 31 arrestations dans les régions de Québec, Saint-Raymond-de-Portneuf, Jonquière et Montréal. En Mauricie c’est à Trois-Rivières, Bécancour, Maskinongé, Yamachiche, Lac-à-la-Tortue, Saint-Célestin, Saint-Élie-de-Caxton, Saint- Sylvère, Saint-Léon-le-Grand et Saint-Maurice. 37 perquisitions au total.

Lieu de production, rue Sainte-Marguerite Lieu de production, rue des Cyprès

Les policiers ont procédé à l’arrestation de 31 suspects, dont 6 présumées tête dirigeantes, âgés entre 22 et 77 ans. La majorité d’entre eux comparaissaient cet après-midi au palais de justice de Trois-Rivières sous des accusations de gangstérisme, de complot et de production pour certains et de trafic, production de cannabis pour d’autres.

La rafle policière a permis de saisir plusieurs milliers de plants de cannabis, un important montant d’argent, plusieurs véhicules, du matériel servant au trafic de stupéfiants et du matériel informatique.

Cette enquête a été initiée en novembre 2014 par l’escouade des crimes majeurs de la Sûreté du Québec.

L’opération d’aujourd’hui a mobilisé plus de 200 policiers provenant de la Sûreté du Québec, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et le Service de la Sécurité publique de Trois-Rivières.

Stéphan Desrochers

Éditeur de troisrivieres911.com